Chêne pubescent

Le chêne pubescent (Quercus pubescens) est une espèce d'arbres à feuillage caduc des régions tempérées de l'hémisphère nord, appartenant à la famille des Fagaceae. Son nom vient du latin pubescens : à poils courts et mous (face inférieure des feuilles et jeunes rameaux). C'est une adaptation de l'arbre à la sécheresse. Il est parfois appelé chêne blanc1, chêne blanc de Provence et plus rarement chêne noir


Chêne vert

Le Chêne vert ou l'Yeuse (Quercus ilex) est une espèce d'arbres à feuillage persistant de la famille des Fagacées, présent sous forme de bois clairs et garrigues. Il est parfois appelé Chêne faux houx en allusion à ses feuilles qui ressemblent à celles du houx.

 


Erable de Montpellier Acer monspessulanum

L'Érable de Montpellier (Acer monspessulanum L.) est un arbre de la famille des Sapindaceae (il était autrefois classé le plus souvent dans celle des Aceraceae). Il appartient à la section Monspessulanum de la classification des érables.

 

L'arbre est parfois appelé Azerou ou Agast, Violonier (provençal).

 

C'est un arbuste ou un petit arbre à écorce foncée. Généralement de petite taille dans la nature (il atteint en moyenne 5 m), il peut dépasser 10 m lorsqu'il est cultivé1. Le tronc est court, petit.

 

Ses feuilles opposées, caduques, à 3 lobes entiers, vert foncé luisant au-dessus, petites (3-6 cm) et à long pétiole. En automne, ses feuilles prennent des teintes rouges ou d'or brillant qui le rendent très spectaculaire. L'arbre peut vivre jusqu'à 150 ans.

 


Orme  (Ulmus)

Les ormes sont des arbres du genre Ulmus, famille des Ulmaceae ou Ulmacées atteignant une trentaine de mètres (et rarement 40 m). L'orme est un arbre de haute futaie, et fournit un excellent bois d'œuvre, pratiquement comparable au bois de chêne. Il a pratiquement disparu d'Europe occidentale en raison de la graphiose. Le développement de cultivars résistants fait l'objet de recherches intenses depuis les années 1960.